Jean-Pierre Humbert peintre et graveur

LA PORTE BLEUE


Avec ce dessin, Jugoslav Vlahovic ouvre une porte céleste sur un fragment d'univers. Les montants et les gonds sont fixés sur un fond noir qui évoque l'éternité. Microscopiques composantes de cet ensemble, nos vies prennent un sens vertigineux qui nous dépasse... patience ...

Cette œuvre a servi d'affiche et de carton d'invitation pour notre exposition commune à la Galerie Contraste en 2008. Elle a  aussi longtemps été utilisée pour annoncer l'ouverture de la Galerie Contraste. JPH

JUGOSLAV VLAHOVIC est un dessinateur de presse serbe, né en 1949 à Belgrade.

En 1974, il quitte la faculté des arts appliqués de Belgrade. Diplôme en poche, il entame une carrière d’illustrateur, qui sera pour le moins prolifique. Deux ans plus tard, il est engagé au magazine NIN pour croquer l’actualité hebdomadaire, activité qu’il exerce encore à ce jour. Ses travaux graphiques ont très vite un rayonnement international : ses caricatures sont publiées dans des journaux légendaires tels que le « New York Times », le « Wiener Zeitung », « la Repubblica » ou encore le « Sonntagsblatt ».

S’il excelle dans le domaine de l’illustration de presse, le dessinateur serbe fut aussi guitariste d’un groupe à géométrie variable : le Porodicna Manufaktura Crnog Hleba (La manufacture familiale de pain noir). Cette formation ne se contentait pas de faire de la musique, mais il s’agissait également d’une troupe de théâtre qui se produisait à l’Atelje 212 à Belgrade. Le « Porodicna Manufaktura Crnog Hleba» agrémentait ses performances de diapositives et de courts-métrages.

Après la dissolution du groupe, Jugoslav Vlahovic continue de côtoyer le monde de la musique, puisqu’il sera l’auteur d’un grand nombre de pochettes de disques, notamment pour la célèbre formation rock Riblja Corba.

À ce jour, Jugoslav Vlahovic comptabilise au moins sept livres de ses propres caricatures et un cartable d’estampes. Il s’est vu récompensé de nombreux prix pour ses travaux graphiques. Jugoslav Vlahovic exerce toujours son métier d’illustrateur au magazine NIN et il est professeur à la faculté des arts appliqués de Belgrade.